Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

COMPTE-RENDU DE L'ASSEMBLEE PLENIERE DU 15 JUIN 2010

8 Juillet 2010 , Rédigé par INFLG Publié dans #ASSEMBLEE PLENIERE

Compte-rendu de l'Assemblée plénière du 15 juin 2010

Présentation et mise en débat des travaux du CDT aux Membres du Comité Syndical du Syndicat Mixte pour le Contrat Territorial Unique du Sud Vendée et Elus du territoire des cinq Communautés de Communes 

 

Cette réunion vise à présenter et à mettre en débat les travaux engagés par le Conseil de Développement du Territoire durant le 1er semestre 2010 et à esquisser un programme de travail pour le second semestre

 

Propos introductifs

Pour mémoire, Monsieur Jacques Métais, Président du Conseil de Développement du Territoire, rappelle que le CDT a organisé sa réflexion autour de 15 Groupes de Travail (GT), correspondant aux 15 objectifs de la Charte de Territoire du Pays Sud Vendée.     GT
Il précise que ces GT sont autonomes dans leur fonctionnement. Certains d’entre eux n’ont pas encore été mis en place. Les autres ont des niveaux d’avancement et de production différents.

 

Monsieur Métais indique que le CDT a choisi de formaliser ses réflexions au travers de fiches de travail : les fiches « Débattons en Pays Sud Vendée ». Ces fiches, de quatre pages, visent à alimenter le débat sur divers thèmes. Elles proposent systématiquement quelques éléments de contexte et suggèrent des problématiques de travail.

 

Avant la présentation de quelque uns des thèmes qui ont été traités par le CDT, Monsieur Métais évoque la difficulté de mobiliser dans la durée. La pérennité du CDT exige l’implication d’un nombre croissant de personnes … et le soutien des collectivités.

 

Sept thèmes illustratifs sont évoqués et mis en débat.

 

Les problèmes de l’eau

Présentation des travaux du CDT

L’implication du GT a débouché sur :

         -       Un recueil d’information qualitative sur les enjeux de l’eau (revue de presse notamment) et une présentation de cette information lors de la journée du Développement Durable de Fontenay le Comte le 5 juin 2010

        -        La formalisation d’une fiche « Débattons en Pays Sud Vendée » : « La nécessité d’une approche globale de l’eau … et d’une meilleure information »

 

La fiche met en avant le fait que l’eau est un thème complexe et qu’il est important de ne pas stigmatiser certains pollueurs … Il faut inciter chacun à prendre sa part de responsabilité. Les enjeux mis en avant sont les suivants :

         -     Une période estivale critique … l’exigence d’adapter nos pratiques

                        o   Mieux informer les abonnés sur l’état de la ressource, les précipitations, le niveau des nappes et des réserves

                        o   Communiquer sur les études et les réalisations faites en ce domaine 

        -    Préserver la ressource, d’aujourd’hui et de demain : comment réduire notre consommation, moins polluer ?

                        o   Agir pour améliorer nos pratiques quotidiennes

                        o   Informer

                        o   Impliquer les acteurs

 

Eléments de débat avec la salle

L’enjeu de l’information est reconnu comme très important, en particulier compte tenu des spécificités vendéennes en matière d’eau potable (vulnérabilité accrue aux pollutions en lien avec une ressource provenant pour l’essentiel des eaux de surface).

 

Une remarque est exprimée sur l’importance des coûts d’investissements liés au barrage de Mervent (dimension couteuse évoquée dans la fiche) mais sur le caractère incontournable de ces travaux ; qui relèvent d’ailleurs d’une décision préfectorale

 

 CLIQUEZ SUR LE LIEN POUR TELECHARGER LA FICHE "DEBATTONS EN PAYS SUD VENDEE" 

" LA NECESSITE D'UNE APPROCHE GLOBALE DE L'EAU... ET D'UNE MEILLEURE INFORMATION " 

  http://sd-2.archive-host.com/membres/up/80887039617138527/Fiche_eau_juin_2010_2.pdf

La gestion des déchets

Présentation des travaux du CDT

L’implication du GT a débouché sur la formalisation d’une fiche «Débattons en Pays Sud Vendée» : « La réduction et la gestion du « tout venant » en déchèteries : quelles améliorations possibles ? »

 

La fiche met en avant les enjeux suivants :

      -   Organiser les équipements sur notre territoire : comment mieux harmoniser et coordonner les déchèteries sur le territoire du Sud Vendée ? Comment les rendre plus fonctionnelles ?

                        o    Une meilleure organisation des déchèteries

                        o    Le développement de nouvelles filières de valorisation

         -   Limiter les apports : comment nous inciter, tous et chacun,   à moins jeter ?

                        o    Travailler sur les comportements qui permettraient de réduire notre production de déchets

                        o    Mieux informer

 

Eléments de débat avec la salle

Il est indiqué que la fiche produite par le CDT va être étudiée et valorisée par le SYCODEM Sud Vendée . Il est aussi précisé que les pistes suggérées dans la fiche vont dans le sens de réflexions déjà engagées. En particulier, il est indiqué que le SYCODEM vient de recruter un agent pour améliorer l’accueil et l’information en déchetteries et qu’un travail visant à améliorer la signalétique va être très prochainement engagé.

 

CLIQUEZ SUR LE LIEN POUR TELECHARGER LA FICHE "DEBATTONS EN PAYS SUD VENDEE"

" LA REDUCTION ET LA GESTION DU "TOUT-VENANT" EN DECHETERIES : QUELLES AMELIORATIONS POSSIBLES ? 

http://sd-2.archive-host.com/membres/up/80887039617138527/Fiche_Valorisation_des_dechets_-_avril_2010.pdf

 

 

Personnes âgées et habitat

Présentation des travaux du CDT

Les GT « personnes âgées » et « habitat » ont choisi de travailler ensemble autour du thème transversal des « besoins d’urgence, liés à l’isolement et/ou au vieillissement et au handicap ».

 

Préalablement à la formalisation d’une fiche, il a été décidé d’élaborer un questionnaire sur les pratiques actuelles et sur la perception des professionnels sur cette problématique. Les destinataires visés par ce questionnaire seront les suivants : CCAS, EHPAD, CLIC, hôpitaux, Association d’aide à domicile … Il sera adressé début juillet ou début septembre

 

Ce questionnaire est centré sur les situations d’urgence qui peuvent mettre une personne dépendante (personne âgée, handicapée..) en situation de détresse si, par exemple, son « aidant » est lui-même confronté à un empêchement majeur et soudain (hospitalisation …).  Les questions qui se posent alors sont les suivantes :

        -      Quel est l’interlocuteur spontanément sollicité ?

        -      Quelles sont les acteurs et les processus de cette nécessaire prise en charge ? sur le très court terme (écoute, accueil,..) et dans les jours suivants (logement temporaire, accompagnement psychologique et social ...) ?

 

Les enjeux et pistes de travail pressenties sont les suivants :

                        o   La sensibilisation et la prévention / L’information

                        o   La permanence d’accueil

                        o   La coordination des acteurs

                        o   La qualité de la prise en charge

                        o   Le logement temporaire

                        o   Les prestations de garde malades…

 

Eléments de débat avec la salle

Le débat met en avant le rôle essentiel du Conseil Général sur cette question. Il est précisé, qu’effectivement, il semble nécessaire de travailler sur le développement de l’offre en matière d’accueil ponctuel. Un Plan va être engagé sur cette question.

Il est aussi précisé que les Communautés de Communes ont l’opportunité d’aborder cette question au travers de l’élaboration de PLH (Programme Local de l’Habitat)

 

La santé

Présentation des travaux du CDT

Le GT a engagé un questionnaire visant la mobilisation des professionnels de santé. Ce questionnaire a suscité une vingtaine de réponses et à permis de hiérarchiser certains enjeux. Deux thématiques ressortent comme prioritaires :

        -       La prévention et l’éducation thérapeutique :

                        o   Travail sur la lisibilité et la coordination d’initiatives déjà existantes,

                        o   Vers un « registre de prévention et d’éducation thérapeutique ».

 

-        Les liens et les interrelations entre professionnels de santé :

                       o   Travailler sur retours d’expériences en matière de création de maisons de santé,

                       o   Travailler sur le lien entre les établissements de santé et la médecine de ville.

 

Eléments de débat avec la salle

Le débat s’oriente assez largement sur l’enjeu de l’accueil de nouveaux praticiens, dans un contexte de fortes incertitudes quant au renouvellement des effectifs. Plusieurs remarques sont exprimées :

        -      La question de principe d’un investissement public pour favoriser l’accueil de professionnels libéraux   est débattue et suscite des positions divergentes

        -      La problématique de l’accueil est jugée complexe et va bien au-delà du seul aménagement de  « maisons médicales ». Il convient de travailler sur :

                       o   Les conditions d’attractivité du territoire pour de nouveaux praticiens,

                       o   l’opportunité de viser l’accueil de médecins étrangers, avec un point de vigilance sur l’émergence de certaines « filières » organisées et parfois opaques,

                       o   l’accueil de jeunes médecins. Le Conseil Général indique qu’il finance des bourses pour les étudiants en médecine pour promouvoir les installations locales.

       -      Le contexte de la Loi Hôpital Patients Santé, Territoires (Loi HPSPT du 21 juillet 2009)  est évoqué. Elle réforme profondément l’organisation territoriale du système de santé en France. Elle prévoit notamment  la création, dans chaque région, d’une Agence Régionale de la Santé (ARS) fédérant dans une structure unique sept anciennes entités (ARH, DRASS, URCAM, MRS…). Ces ARS,  nouvellement constituées (second trimestre 2010), auront notamment la charge de l’élaboration et du suivi de la mise en œuvre d’un Projet Régional de Santé (PRS). Elles devront aussi définir des Territoires de santé pertinents pour les activités de santé publique, de soins et d’équipements des établissements. Il est indiqué lors du débat que les « politiques » perdent beaucoup de pouvoir dans le cadre de l’application de cette Loi.

 

Politiques sportives et culturelles

Présentation des travaux du CDT

Le GT souhaite travailler sur l’appréciation des besoins associatifs et sur le contenu possible d’un éventuel « centre de ressources associatif », évoqué comme une piste de travail dans la Charte de Territoire du Pays Sud Vendée.

 

Il a été choisi d’engager un questionnaire sur les associations sportives du territoire afin de mieux appréhender leurs besoins et attentes. Il sera envoyé fin juin ou début septembre. Il met en avant des interrogations sur :

        -      la question de la gestion (administrative, comptable …)

        -      la question de l’encadrement

 

Eléments de débat avec la salle

Un débat s’engage sur la fragilisation du bénévolat, ou pour le moins du bénévolat « actif » (en opposition au bénévolat « coup de main » qui se maintient). Cette tendance est notamment liée à la complexité croissante de gestion des associations.

 

Offre économique foncière et immobilière

Présentation des travaux du CDT

L’implication du GT a débouché sur la formalisation d’une fiche "Débattons en Pays Sud Vendée" : « Vers une stratégie économique globale à l’échelle du Pays Sud Vendée »

 

La fiche met en avant les enjeux suivants :

       -     L’exigence ... et les outils d’une stratégie globale à l’échelle du Sud Vendée

                        o   L’engagement d’une étude stratégique spécifique au Sud Vendée et une « planification » concertée

                        o   Des outils communs d’observation et de prospective

                        o   Des outils communs de prospection et de communication : « maison de l’économie », site   internet  « Sud Vendée »

                        o   Une démarche globale d’implication des acteurs économiques

                        o   La valorisation des réseaux et partenariats internationaux

      -       Quelques thématiques de travail …

                        o   La valorisation des friches

                        o   L’opportunité de miser sur une valorisation économique du fret ferroviaire

 

Eléments de débat avec la salle 

Plusieurs éléments de contexte locaux sont mis en débat :

      -    Il est précisé que le Sud Vendée à connu beaucoup plus de réductions d’emplois dans les entreprises que de fermetures nettes ... même si quelques entreprises importantes ont récemment fermées leurs portes (SKF, Thoinard …). Il est du reste indiqué que ces fermetures s’inscrivent davantage comme la résultante de logiques capitalistiques de groupes que comme un effet structurel de la crise économique.

 

        -    Concernant les partenariats intercommunautaires à l’échelle du Sud Vendée,

           il est mis en avant :

                        o   La persistance d’une logique concurrentielle entre Communautés de Communes pour attirer des investisseurs

                        o   L’exigence, pour réellement franchir cette contrainte, de « changer de structure » et    d’imaginer la création d’une Communauté d’Agglomération

                        o   Que ce chantier, aussi difficile soit-il, constitue effectivement un enjeu et qu’il est important   de le (re)mettre en débat.

       -    Concernant les « friches industrielles », il est indiqué que leur valorisation est souvent difficile :

                        o   Situation géographique parfois peu intéressante pour de nouveaux investisseurs

                        o   Surcouts de remise en état, avec, parfois, des investissements lourds en matière de dépollution

                        o   L’existence d’un groupe de travail sur ce thème au sein de la Communauté de Communes du Pays de Fontenay

                        o   Il est enfin évoqué que la gestion des friches industrielles s’inscrit dans la problématique plus large du financement de l’immobilier d’entreprises, avec des avis nuancés sur le rôle des collectivités locales en la matière

 

 CLIQUEZ SUR LE LIEN POUR TELECHARGER LA FICHE "DEBATTONS EN PAYS SUD VENDEE"

" VERS UNE STRATEGIE ECONOMIQUE GLOBALE A L'ECHELLE DU PAYS SUD VENDEE " 

http://sd-2.archive-host.com/membres/up/80887039617138527/Fiche_strategie_eco_globale_mai_2010_final.pdf

Emploi et formation

Présentation des travaux du CDT

Le GT a engagé un inventaire et une « écoute » des nombreuses structures locales intervenant en matière de formation et d’emploi. Ce travail sera valorisé par la production d’une fiche « Débattons en Pays Sud Vendée » à la rentrée. Pour l’heure, quelques enjeux sont mis en avant :

       -     La nécessaire analyse (en continu) des besoins d’emplois locaux à moyen et long termes... afin de pouvoir orienter les actions de formations

       -     Des demandes actuelles assez standardisées (agriculture, BTP, métallurgie, aides soignantes..) et des spécificités en lien au pôle technologique

 

Eléments de débat avec la salle

Quelques remarques et compléments d’informations sont exprimés :

        -     L’existence de formations gratuites au métier d’aide-soignant

        -     Un projet de centre de formation à Fontenay (sorte « d’AFPA hors les murs »)

        -     L’intérêt de mieux valoriser le Centre Militaire de Formation Professionnelle (CMFP)

        -     Les difficultés d’une articulation interrégionale (Pays de la Loire et Poitou- Charentes) des offres de formations professionnelles

        -     L’enjeu, effectivement, de développer des initiatives de « gestion prévisionnelle des Emplois et Compétences), visant à mettre en adéquation les besoins des entreprises et les ressources locales (savoir-faire mobilisables, formations)

 

Quelques perspectives pour le second trimestre 2010

Il est indiqué que le Conseil de Développement du Territoire va travailler à la formalisation d’un « avis du CDT » sur l’avancement du Contrat Territorial Unique (CTU). Cet avis sera présenté en fin d’année. Il est de ce point de vue important que les Communautés de Communes puissent apporter des informations sur l’avancement des projets courant septembre 2010.

 

Les GT vont par ailleurs poursuivre leurs investigations. Des pistes, non exhaustives, sont évoquées :

 

Déchets :                                                               

 - Taxes et redevances : quelles pratiques et quels enjeux ? »

 

Animation et promotion économique :   

- « La promotion des circuits courts : attentes locales, outils ?»

 

Emploi et formation :                                   

 - « Adéquation entre offre de demande en matière de formation professionnelle »

 

Déplacements :   

- « Les besoins de la population en matière de mobilité »

 

  CLIQUEZ SUR "LINK" POUR TELECHARGER LE COMPTE-RENDU

  link 

Partager cet article

Commenter cet article