Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DEBATTONS EN PAYS SUD VENDÉE

28 Juin 2010 , Rédigé par INFLG Publié dans #"DEBATTONS EN PAYS SUD VENDÉE"

...une contribution du Conseil de Développement du Territoire Sud Vendée :   

 

 

TERRITOIRE

 

Le Sud Vendée au sein d'un ensemble métropolitain interrégional : quels enjeux ?

fiche TERRITOIRE

Quels que soient les thèmes traités dans le cadre des ateliers du CDT (santé, déplacements, économie, eau, tourisme …) nous avons constaté une référence systématique aux espaces métropolitains niortais et rochelais qui jouxtent notre territoire.

De même la notion de « sud Vendée » nous semble devoir être réinterrogée, au-delà du seul périmètre de notre Syndicat Mixte du CTU, sur des logiques économiques, géographiques à préciser.

Nous avons donc choisi de créer ce nouveau groupe de travail « Territoires », transversal à tous les autres et dont l’objet est de porter un regard sur les logiques territoriales qui nous semblent devoir être prises en compte dans les réflexions.

Notre territoire (bocage, plaine et marais) gagnerait à se positionner dans ce vaste ensemble.

Cette fiche soumet quelques constats au débat, sous forme de cartes et de questionnements généraux.

Chaque thème méritera d’être approfondi. Nous nous y attacherons, dans le cadre d’un travail que nous souhaitons partenarial et ouvert à nos homologues en Sud Vendée et en Poitou-Charentes.

 

 


 

 

PROBLEME DE L'EAU  

 

- La nécéssité d'une approche globale de l'eau... et d'une meilleure information   

EAU-1.jpgL’eau est un sujet complexe. Les débats la concernant s’orientent souvent sur des lectures et des analyses d’experts peu accessibles à la majorité d’entre nous. Par ailleurs, il est souvent aisé de pointer du doigt les pollueurs potentiels, les agriculteurs, les industriels, les collectivités,… les autres en quelque sorte.

 

Le groupe de travail « eau » du CDTSV a souhaité engager une réflexion la plus objective possible, sans céder à la facilité de la revendication.

 

Or, la première marche nous semble être celle de l’information, d’une information accessible à tous. Outre quelques propositions formulées dans cette fiche, nous souhaitons nous impliquer sur cette question, à notre mesure.

 

A cette fin, des panneaux informatifs ont déjà été présentés le 5 juin lors la journée du Développement Durable de Fontenay-le-Comte. Ils pourront être diffusés dans le Territoire Sud Vendée. Nous souhaitons aussi constituer et mettre à disposition une base informative, alimentée notamment par des coupures de presse …

La préservation d’une eau, en quantité et en qualité est l’affaire de tous. Il faut le faire savoir.

 

- L'abandon du barage de l'Auzance, la pollution du forage du "gros noyer 1", les besoins croissants de consommation ... quelles bonnes questions concernant la ressources en eau ? 

FICHE EAU DEC 2011Notre groupe de travail a choisi d’organiser cette seconde fiche « Débattons en Pays Sud Vendée » sur une série de questions concernant notre ressource en eau.

 

Les termes généraux de ce questionnement sont simples :

- une ressource qui provient à 90% des eaux de surface ; ce qui créé de fortes vulnérabilités quantitatives et qualitatives (pollutions),

- des besoins domestiques et agricoles importants et en  croissance, avec une situation de tension très sensible en période estivale, que les derniers mois n’ont pas démentie,

- des  leviers d’intervention multiples, certes, mais qui exigent de vrais débats et arbitrages locaux, de même que de réelles évolutions de pratiques dans notre rapport à l’eau et dans notre consommation.

 

Le débat public sur cette question ne nous semble pas aujourd’hui à la mesure des enjeux. Nous aimerions contribuer à le susciter et, humblement, à le nourrir de nos questionnements.

 

 

 


GRANDS ESPACES NATURELS 


  PATRIMOINE BÂTI


  POLITIQUE ENERGETIQUE  


GESTION DES DECHETS

 

- La réduction et la gestion du "tout-venant" en déchèterie : quelles améliorations possibles ?

gestion des dechets 1Cette fiche est la première contribution formelle que nous apportons à la démarche « débattons en Pays Sud Vendée »

Cette démarche, initiée par le Conseil de Développement du Territoire vise à interpeller les décideurs sur quelques enjeux locaux qui nous semblent importants.

Elle vise aussi à mobiliser et à susciter le débat citoyen, dans toutes ses formes.

Le premier thème choisi se justifie par :

-          « l'explosion » des masses déposées en déchèteries 

-          le coût du traitement du tout-venant, transporté et enfoui à l'extérieur du département 

-          malgré la complexité des dossiers liés aux déchets, c'est un domaine où il existe des sources d'informations et des données accessibles aux citoyens

 -          le rôle essentiel des citoyens sur cette question ; ils en sont les premiers acteurs : producteurs, trieurs, payeurs..!

 

Nos propositions restent ouvertes. Nous souhaitons simplement qu’elles alimentent les réflexions... et les comportements de tous et de chacun

 

 

- L’enlèvement des ordures ménagères : vers une redevance plus juste et incitative ?  

redevance incitativeCette fiche est la seconde contribution formelle de notre groupe de travail sur les déchets.

Puisque les questions de coût, rendement, rentabilité sont de plus en plus dominantes, les citoyens que nous sommes ne veulent plus faire l'impasse sur le mode de facturation qui les affecte en matières de déchets.

La Taxe d’Ordures Ménagères est injuste par sa nature fiscale (même base que la taxe foncière: foncier bâti), totalement étrangère à la quantité de déchets collectés.

On parle de plus en plus de REDEVANCE INCITATIVE visant à encourager le citoyen à réduire ses déchets et donc à limiter leur quantité dès la source d'où l'idée de mesurer les déchets résiduels déposés dans la poubelle, ou bien de compter le nombre de passages, de levages...

La redevance, si elle est incitative, permet aussi de diminuer les coûts. Le citoyen va payer un coût fixe structurel (comme un abonnement) + un coût proportionnel modulé par les quantités de déchets déposés. Mais il existe des modulations plus justes que d'autres !

 

 


  ENFANCE-JEUNESSE  


SANTE

 

 

- Préserver une offre de soins et de santé de qualité en Sud Vendée : un enjeu majeur et l'existence d'une forte mobilisation 

SANTE préserver une offre de santéLes enjeux liés aux questions de santé sont éminemment sensibles.

Ils relèvent tout à la fois d’approches très personnelles et intimes et de problématiques collectives d’intérêt général. Pour ces dernières, on peut évoquer l’organisation des soins bien sûr, mais aussi tout ce qui contribue à la santé publique ... la qualité de l’eau, de l’air, de notre alimentation, de nos modes de vie, de notre éducation … autant d’éléments qui sont abordés dans un projet politique et stratégique de territoire.

 

Notre propos dans le cadre de cette fiche est de mettre en avant que la qualité d’une offre de soin et de santé, bien au-delà d’être un « service » pour les habitants est un facteur d’attractivité et de développement territorial.

 

Il n’y a pas de territoire « gagnant » sans une offre de santé performante.

 

Travailler sur cette question à l’échelle du Sud Vendée nous semble être une exigence et nécessite un fort volontarisme politique. De réels partenariats doivent se renforcer entre professionnels et collectivités, sur un projet global de soin et de santé.

 

 

 

- Promouvoir une offre de santé performante en Sud Vendée : regard sur quelques projets emblèmatiques

Promouvoir une offre de santé performante en Sud VendéeCette fiche « Débattons en Pays Sud Vendée » intervient 6 mois seulement après la première, qui mettait en avant l’exigence d’une forte mobilisation autour de l’enjeu de santé sur notre territoire.

 

 

Entre-temps, nous avons poursuivi nos contacts et nous avons tenté de contribuer à l’émergence d’un dialogue et d’une synergie entre les différents acteurs sur ce chantier.

 

Notre propos est, aujourd’hui, de valoriser et de mettre en débat plusieurs projets, qui nous paraissent opportuns mais qui doivent être approfondis et peut-être mieux coordonnés.

Nous les évoquons succinctement dans cette fiche, de même que nous nous permettons d’exprimer quelques questionnements généraux les concernant.

 

Nous proposerons par ailleurs de débattre de ces éléments dans le cadre de trois « soirées thématiques du CDT »

… avec pour seul objectif de promouvoir un développement équilibré de notre territoire.

 


PERSONNES ÂGÉES  / HABITAT 

 

- La gestion des situations d'urgence : le nécessaire développement de l'offre de logements temporaires et l'organisation d'une information réactive et accessible

habitat-pers.jpgCette fiche de travail est commune aux groupes « habitat » et « personnes âgées ».

Nos premières réflexions ont en effet convergé sur la notion de l’urgence :

-          L’urgence liée à la problématique du logement adapté aux personnes à mobilité réduite et plus largement aux handicaps … 

 

-          L’urgence liée aux prestations de services à destination des personnes âgées confrontées à un isolement soudain (défaillance de l’aidant par exemple) 

-           

Comment apporter des réponses réactives et appropriées quant l’urgence intervient : l’accueil d’une personne en détresse, une solution digne en matière de logement temporaire et adapté… tout cela nécessite une anticipation, une organisation des acteurs et des outils d’informations accessibles à tous.

 

C’est le sens de nos suggestions ; elles se nourrissent largement de la contribution d’une soixantaine d’acteurs locaux mobilisés dans le cadre d’un questionnaire.

 

 


  PRATIQUE CULTURELLES ET SPORTIVES 


DEPLACEMENTS

 

- Mieux connaitre nos besoins de déplacements...et promouvoir des pratiques individuelles et collectives d'éco-mobilité

deplacements.jpgNous devons penser à Demain et à Après demain, nous sommes à un tournant de notre Histoire !

La problématique des déplacements est au carrefour de l’économie, du social et de l’environnement.

Les transports représentent 31% de la consommation de l’énergie et 27% des émissions globales de CO2. Le grenelle de l’environnement fixe pour objectif de réduire de 20% les gaz à effet de serre d’ici 2020, afin de les ramener au niveau de 1990. Les sources d’énergie fossiles vont se faire de plus en plus rares et seront de plus en plus coûteuses.

La problématique des déplacements concerne tout le monde, les actifs comme inactifs, les jeunes comme les aînés. Y réfléchir c’est une opportunité de réfléchir tous ensemble à la société de demain sur notre territoire.

Nous voulons agir aujourd’hui pour inventer l’avenir et c’est avec des jeunes étudiants du lycée de Bel Air que nous commençons cette aventure en leur confiant l’étude sur les enjeux et les perspectives de la mobilité sur le territoire du « Contrat Territorial Unique » Nous leur accordons toute notre confiance et les remercions !

Nous invitons tous ceux qui se sentent motivés par le sujet à venir rejoindre notre groupe de travail.

 


OFFRE FONCIERE ET IMMOBILIERE

 

- Vers une stratégie économique globale à l'échelle du Pays Sud Vendée

 

ECO-1.jpgLe Pays du Sud Vendée subit depuis plusieurs mois les douloureux effets de la crise économique. En dépit d’une situation vendéenne traditionnellement favorable (tissu dense de PME, savoir-faire nombreux et reconnus, …), force est de constater que, comme tous les territoires, nous sommes vulnérables. Cette vulnérabilité se traduit aujourd’hui par des fermetures d’établissements, des licenciements, des difficultés à accueillir de nouveaux investisseurs …

 

Dans ce contexte, il nous apparaît essentiel de faire converger les efforts de tous et de mutualiser tous les moyens qui sont susceptibles d’être mobilisés.

C’est tout le sens de cette fiche.

 

Au-delà de cette « interpellation » aux élus du territoire, le CDTSV souhaite prendre toute sa place et contribuer à cette réflexion globale.

 

 

 

 

 

 

 


 ANIMATION ET PROMOTION ECONOMIQUE - AGRICULTURE  


EMPLOI ET FORMATION

 

- La formation professionnelle : l'importance de l'anticipation des besoins et de réponses innovantes et locales

FORMATION.jpgAu deuxième semestre 2009, on a pu mesurer l'ampleur du chômage en Sud Vendée, ainsi que les risques d'aggravation qui s'annonçaient. Plusieurs idées directrices se sont développées :

 

- comment reconvertir un nombre important de chômeurs avant qu'ils n'arrivent en fin de droits à indemnité de chômage ?

 

- quels seront les besoins d'emplois dans les années à venir et comment les anticiper ?

 

- quelles formations professionnelles seraient à privilégier et avec quels moyens ?

 

Depuis quelques mois, le groupe de travail a engagé un inventaire des moyens de gestion de l'emploi et de formation professionnelle sur notre territoire. Ce travail n’est pas achevé, mais nous avons choisi de d’ores et déjà formaliser deux fiches « Débattons en Pays Sud Vendée » :

 

- L’accès à l’emploi : promouvoir des prestations de proximité en matière d’AIOA (Accueil – Information – Orientation – Accompagnement) et développer les emplois d’insertion

 

- La formation professionnelle : l’importance de l’anticipation des besoins et de réponses innovantes et locales

 

… avec la volonté d’alimenter et de contribuer au débat local


 TOURISME   

- La promotion de la randonnée ... développer et mieux mailler les itinéraires en Sud Vendée

TOURISMECette fiche est la 1ère du groupe de travail relative au tourisme.

Dans une période de crise où les budgets évoluent, où les objectifs et les façons de voyager changent, cette démarche vise à :

 

- interpeller les décideurs sur les enjeux importants que représente l’activité touristique, comme moteur économique mais aussi comme contribution à l’attractivité de notre territoire,

 

- à mobiliser et à susciter le débat auprès des différents intervenants ; qu'ils soient acteurs du tourisme, agriculteurs ou autres. Nous en avons déjà rencontrés beaucoup. Nous les en remercions.

 

Nous souhaitons constituer une base d'informations et de propositions susceptibles d'alimenter les réflexions et les initiatives.

 

 

 

 

 

 

 


Partager cet article

Commenter cet article